Ana : collège

Depuis, mes primaire, j'ai eu du harcèlement.. Je suis tombé au moins 4 fois en dépression.
Depuis mes primaire, j'ai vécu ça, j'ai eu des petits soucis niveau des cheveux.. J'ai eu des poux.. Ca arrive d'avoir des poux.. Et beh pour eux non, ils pensaient que j'étais une puante que je me lavais jamais et etc.. J'ai vécu ce mal jusqu'à ma 6ieme année. Je pensais que tout allais mieux se passer mais non ça s'est empiré.. Ma mère et mon père ont pris la décision de raser mes cheveux.. De mettre une perruque pour aller en cours mais ils n'ont dû jamais faire ça.. La, ceux de ma classe, ils se sont foutu de ma gueule, ils ont été dire à tout le monde mon problème et comme c'était une petite école où tout le monde se connaissait et beh je suis pas sortie de l'auberge.. Puis deux ans se sont passées.. J'ai vécu avec ce mal depuis des mois et des mois.. Puis j'allais mieux et il y autre chose qui à recommencé.. Mes parents étaient au meilleurs de leurs forme et ils ont commencé à boire et ça se fait ressentir.. A l'école, je ne sais pas comment ils ont su, ils ont joué avec ça.. Ils ont commencé à me faire chier avec ça.. Je suis tombé en dépression.. Je ne voulais plus continuer.. Je voulais mettre fin à ma vie mais j'ai continué à avancer.. J'ai été voir un psychologue.. J'ai été voir un psychiatre.. Puis ça a été mieux.. Ca s'est recommencé l'année passée.. Je sais pas ce qu'il s’est passé, les gens de ma classe c'était pas trop ça.. Ils ont commencé à parler sur moi assez bien fort pour que je n'écoute pas.. Mais j'y arrivais pas faire face.. J'ai commencé à être malade.. Je faisais des chute de tensions, des crises d'angoisse.. Je pleurais tous les soirs sans mes parents le sachent.. Puis par après, j'ai fait une chute de tension où, je me suis cogné la tête contre les escaliers et la, l'école a appelé les secours.. Je suis allé à l'école et là ils ont su que c'était du Harcèlement.. Ca a continué.. J'étais au plus mal.. J'étais sous antidépresseur mais rien y faire ça continuait. Puis j'avais arrêté les cours et je cherchais une autre école car quand on n’a pas de diplôme on trouve pas de travail .. On est dans la me*** ..Je me suis relevé avec la tête haute et me dire que c'étais des gamins qu'ils ont que ça dans leurs vie. Maintenant je suis dans une autre école, où je me sens bien où je peux être moi-même. Ca faisait longtemps que j'avais plus ressenti ce bien-être.