Anonyme : Collège

Je me souviens de ce jour où X me chuchotait des horreurs, le prof entendait car cela perturbait un peu son discours mais il ne risquait pas de s'en prendre à X, il en avait bien trop peur. X, n'appréciant pas mon ignorance, m'envoya sa trousse en pleine tronche, et à travers la trousse, j'ai reçu son compas sur la tempe. J'ai retourné sa trousse contre lui, il m'avait énervé. Et là, contre toute attente, le prof qui s'exclame : ce n’est pas bientôt fini !!!! Il me hurle dessus. Alors qu'il voyait le petit trafic qui se passait autour de moi depuis le début du cours mais cela était tellement plus facile de montrer son autorité contre moi car il savait bien que je ne répondrai pas. Et bien ce jour-là, la rage m'envahissait et je lui ai répondu : "Je n'ai fait que renvoyer la trousse". Tout le monde gloussait doucement. "La cassos se dévergonde"... Le professeur m'a ainsi collé deux heures de colles pour indiscipline. C'était le pompon. Je vous laisse deviner que Damien a repris ses moqueries jusqu'à la sonnerie dans l'ignorance la plus totale de mon professeur de musique. (J’ai souffert autant des moqueries psychologiques et physiques que des ignorances des adultes).