Lemoine : Primaire

Je m'appelle Jérôme LEMOINE et, évidemment, mon nom a toujours été un problème. Les Leprêtre et autres Lecuré ont été mon quotidien. Comme en plus, j'étais un enfant de divorcé qui a connu 3 résidences et a commencé sa vie en Tunisie (mon père y était enseignant), j'étais toujours le nouveau quelque part. Je me sentais comme un étranger à chaque fois. Peu de camarades donc, une angoisse de la cour de récréation (je préférais la 2ème sonnerie à la 1ère) qui m'a forcé à me replier sur moi. Le mauvais côté est que je suis devenu un peu agoraphobe, craintif, timide, cynique, socialement mal à l'aise (parler en public est un calvaire). Le bon côté est que j'ai développé une vie intérieure très riche (je dessinais beaucoup petit, sans surprise) et une assez bonne imagination. Je suis aujourd'hui rédacteur dans la publicité, c'est peut-être grâce à ça.