Qu'est que le harcèlement scolaire ?

Le harcèlement scolaire se matérialise par des brimades, qui ont lieu dans l'environnement scolaire, rendant la scolarité difficile voire insurmontable. De façon simple, cela consiste à devenir la tête de Turc de ses camarades de classe, à faire l'objet d'insultes quotidiennes, de coups, d'exclusions sociales, de racket, etc. 

On parle de harcèlement scolaire car il a pour lieu de naissance l'environnement scolaire mais il se poursuit aussi en dehors de l'école : dans la rue, durant des sorties, sur les réseaux sociaux.

Il peut avoir lieu à l'école primaire - dès la scolarisation - , au collège, au lycée, voire dans l'enseignement supérieur. Il peut également avoir lieu dans des établissements scolaires privés, publics et réputés comme "tranquilles" tout comme dans des établissements scolaires dans des zones difficiles, en ville ou dans des zones rurales. 

N'importe quel enfant peut faire l'objet d'un harcèlement scolaire, peu importe son origine ethnique, sociale, son niveau scolaire, intellectuel : aucun enfant n'est "prédestiné" à devenir la victime de ses camarades et aucun adulte - assistant à ce type de méfaits - ne doit fermer les yeux. 

On observe souvent que les enfants victime de harcèlement scolaire peuvent manifester les attitudes suivantes : 

  • baisse des résultats scolaires;
  • difficultés de concentration;
  • refus d'aller en classe;
  • auto-mutilation;
  • phobie scolaire;
  • fugues;
  • agressivité inédite;
  • hyper-violence;
  • auto-destruction (consommation de médicaments, de stupéfiants, etc.)
  • etc.