Vos témoignages

Cette page compile tous les témoignages des personnes qui se sont exprimées. Les témoignages publiés ci-dessous le sont avec le consentement des personnes, à des fins préventives.

Zed : Collège

Aujourd’hui encore, 20 ans plus tard, le souvenir des traits, des noms et des brimades de mes bourreaux est plus vivace dans ma mémoire que celui de mes anciens camarades.
Et ils le resteront probablement tandis que le reste de ma mémoire se sera effacée. 

Hope

C'est la première fois que je témoigne. 

J'ai aujourd'hui vingt ans et je m'intègre relativement bien là où je passe. Je vais dans l'ensemble très bien. 

Jo K: Collège

Je débarque en 5e dans le fin fond d'une foret du sud-ouest, après avoir passé 10 ans dans un DOM. Je suis blanc, j'ai 13 ans. Je suis né en métropole, et j'ai toujours vécu en France. 
1ere journée : étonnement des camarades : "Tu parles vachement bien français pour ... quelqu'un ... euhhh ..."
Rien de très méchant, au début. mais rapidement on me demande ce que je fout la, pourquoi je suis la, on me dit "c'est pas chez toi ici"...

Anonyme : Collège

Mère d'1 enfant de 12 ans à l'époque, je ne comprenais pas que ses classeurs soient déchirés,ses habits... "Tout va bien", disait-il. Jusqu'au soir où, à 22 h un dimanche, une mère m'appelle pour me dire: "Mon fils vient de m'avouer qu'il a fait partie de ceux qui ont violenté votre fils".
Je suis tombée des nues. Ce qu'elle a raconté alors, ET SON FILS que j'ai eu au téléphone, nous a horrifiés. Notre fils, petit et pas bagarreur, était brutalisé, poussé, moqué..depuis plusieurs mois. Les profs le savaient, aux dires même de l'enfant. 

Chloé : Collège

J'ai ouvert un traitement de texte et j'ai écrit. J'en suis à six pages. Pas encore fini. Je ne crois pas qu'il soit possible de publier un texte aussi long, alors je vais juste citer le passage le plus important.

Pages